Labyrinthe

labyrinthe

Labyrinthe orangerie

Petits et grands ont plaisir à se perdre dans le labyrinthe situé en contrebas du jardin des Princes. Réalisé en 2000, ce labyrinthe aux mille buis permet de retrouver Cendrillon et son Prince charmant dansant dans le pavillon central. La jeune femme est si heureuse qu'elle en oublie les recommandations de sa marraine la fée : «à minuit le carrosse redeviendra citrouille!».

L'actuel labyrinthe situé sous la terrasse de l'Orangerie fait écho à un autre labyrinthe aujourd'hui disparu. C'est Claude-Stanislas de Breteuil (1730-1783), maréchal de camp, qui est à l'initiative de la création du bosquet chimérique réalisé entre 1772 et mars 1773 et dont le plan est toujours conservé dans les archives du château. Clou du jardin à la fin du XVIIIe siècle, il se situait derrière le colombier médiéval.

Suivez nous sur Facebook